Pôle de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire


5 rue Mère Térésa - 54270 Essey-les Nancy

Tél. : 03 83 90 33 44

Traitement de varices au laser

Chirurgie des varices par Laser Endo Veineux  L.E.V.

Un réel progrès

La chirurgie veineuse superficielle s’est longtemps contentée d’une approche traumatique et agressive en réalisant un stripping de la veine saphène. Même si l’évolution technique a conduit a ne faire que des stripping par invagination, l’agression des tissus péri veineux entraîne encore souvent des hématomes et des douleurs responsables de gêne prolongée et retardant d’autant la reprise d’activité des patients.

 

C’est pourquoi depuis cinq ans plusieurs techniques endo veineuses non agressives  se sont développées.

 

Aujourd’hui après cinq ans de recul et de travail la cure chirurgicale des varices peut bénéficier d’une approche nouvelle, sure et efficace par la destruction endo veineuse par laser de la veine saphène.

 

 

Principe du traitement par L.E.V.

Le principe consiste a détruire la veine par une énergie délivrée à l’aide d’une source Laser d’une longueur d’onde de 980nm.

 

Celle-ci est amenée au contact de la veine par une fibre optique introduite dans la lumière de la veine par voie per cutanée sans incision. L’énergie est transmisse à la paroi par le sang présent dans la veine dont la longueur d’onde est aussi de 980nm. Ainsi, lorsque la veine se détruit et se collabe sous l’effet de l’énergie délivrée, le sang disparaît et l’énergie ne peut plus être transmisse. Ainsi, il ne peut y avoir d’effet collatéraux puisque le processus s’arrête de lui-même lorsque la veine est traitée. La procédure se déroule par retrait progressif de la fibre optique de haut en bas. La durée moyenne du traitement est de 30mm par jambe.

 

 

Réalisation pratique

La procédure se déroule soit au cours d’une hospitalisation en ambulatoire. L’anesthésie peut être soit locorégionale soit purement locale.

Le patient peut se lever quelques heures après et renter sans soins particuliers. Il n’y a pas d'incisions (sauf si des collatérales nécessitent des petites phlébectomies). Une contention légère est recommandée  pendant 4 à 5 jours associée à un traitement anti inflammatoire léger.

L’absence de gêne post opératoire ou de contention prolongée autorise la prise en charge des varices à toute époque, été comprise.

 

A qui cette technique s’adresse t-elle ?

- Tous les patients présentant une insuffisance veineuse superficielle de la grande ou de la petite saphène peuvent bénéficier de cette technique. Une dilatation de la veine jusqu’à 20 mm peut être traitée.

- Cette technique est particulièrement adaptée pour traiter les insuffisances veineuses avec troubles trophiques car l’approche endo veineuse évite toute incision en zone cutanée fragile.

- De même l’absence de gêne et de nécessité de contention prolongée rend possible la prise en charge des varices toute l’année et tout particulièrement en période estivale chaude.  

- Seules, les récidives souvent complexes et de systématisations atypiques ne peuvent bénéficier du traitement par L.E.V..

Cette technique est particulièrement adaptée aux patients jeunes et actifs qui souhaitent reprendre leurs activités habituelles le plus rapidement possible.

 

Résultats après cinq ans d’études

Les résultats sont appréciés à deux niveaux ;

-clinique sur la bonne tolérance de la technique

-et une surveillance écho doppler à la recherche d’un flux présent ou non dans la veine qui permet de déterminer du bon ou du mauvais résultat fonctionnel.

Les résultats publiés par les équipes les plus expérimentées font états de 93% de bon résultat fonctionnel à deux ans qui perdure  dans le temps. Parmi les 7% de mauvais résultats, sont présents des reflux persistants partiel ou total. Dans ces cas, un nouveau traitement par L.E.V. peut être proposé ou une chirurgie conventionnelle par phlébectomie isolée du segment restant malade, ou une sclérose à la mousse peut être aisément réalisée.

Tous les patients se sont dits satisfaits de  la possibilité de reprise précoce de leur activité sans gêne. Une sensation d’échauffement cutané a été observé dans quelques cas, mais sans aucune brûlure. 

 

Conclusions

Le traitement non agressif des varices est devenue une réalité grâce à l’utilisation de techniques thermiques endo veineuses type Laser endo Veineux. Elle permet de proposer une solution thérapeutique simple, non douloureuse et ambulatoire.

Cette technique est parfaitement utilisable en période de chaleur permettant aux patients désireux ou nécessiteux d’être traités en période estivale. 

 

Il s’agit d’un réel service mis à  la disposition des patients. 

 

Article rédigé par le praticien le 15/07/2019

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr