Pôle de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire


5 rue Mère Térésa - 54270 Essey-les Nancy

Tél. : 03 83 90 33 44

La chirurgie veineuse

 

Elle concerne la prise en charge de l’insuffisance veineuse superficielle et représente une des premières interventions chirurgicale réalisées en France, soit plus de 250 000 interventions par an.

Elle a pour but de traiter les « varices » au sens large.

Cette chirurgie très stéréotypée depuis plus de cinquante ans, connait depuis 10 ans une révolution. En effet, à l’éveinage traumatique par stripping se substitut progressivement des techniques diverses de destruction endo veineuses ; ces dernières peuvent être la radio fréquence, le Laser endo-veineux, la thrombo-mousse occlusive ou non, la Steam.

Toutes ont un seul but, réduire à minima l’agression des tissus péri-veineux et donc la symptomatologie douloureuse post opératoire de cette chirurgie fonctionnelle afin que le patient puisse reprendre au plus vite son activité personnelle et ou professionnelle sans gêne.

 

La crosectomie-stripping saphène :

L'opération de déroule sous anesthésie générale ou rachianésthésie (anésthésie du bas du corps) , elle consiste à réaliser un éveinage de la veine saphène.

Pour la grande saphène : Une incision est réalisée au niveau du pli de l'aine d'environ 3 à 6 cm, la crosse de la veine saphène est liée par du fil non résorbable au ras de la veine fémorale. Toutes les veines collatérales de la crosse sont également liées : c'est ce que l'on appelle la crossectomie. Un guide en plastique est introduit dans la veine et récupéré à son extrémité. La veine est ensuite accrochée à ce guide par un fil et la veine est extraite par traction sur le guide. Elle s'invagine sur elle même lors de l'éveinage. C'est ce que l'on appelle un stripping par invagination.

Cette technique est trés efficace mais peu occasionner quelques douleurs en post-opératoire sur le trajet de l'eveinage saphène.

 

Les techniques endoveineuses

La technique laser

Elle consiste à introduire dans la veine une fibre optique et à la détruire par laser. L'avantage de cette opération est qu'elle permet une reprise des activités physique immédiate.

Elle ne nécessite pas d'hospitalisation et se déroule sous anesthésie locale.

La radiofréquence

Un cathéter muni d'une électrode va être introduit dans la veine, la température va ensuite être élevé à 85°, la veine va alors s'obstruer ce qui va entraîner son occlusion

 

La technique ASVAL

Il s'agit d'une technique visant à traiter les varices sans intervenir sur les veines saphènes. Elle est indiquée quand les veines saphènes sont modérément refluantes et quand on estime qu'elles pourront récupérer leur fonction après une phlebectomie simple.

Article rédigé par le praticien le 10/06/2019

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr